top of page

Contre la livraison d'armes à Israël

Une enquête de Disclose.ngo révèle que la France aurait autorisé, fin octobre 2023, la livraison à Israël d’au moins 100 000 pièces de cartouches destinées à des fusils mitrailleurs de type Negev 5.

 

Pourtant le ministre Sébastien Lecornu m’avait répondu que seuls des composants à usage défensif avaient été transférés.

 

Inadmissible ! S’il a menti devant la représentation nationale alors que la CIJ a reconnu un risque de génocide dans la bande de Gaza, il devra démissionner !

 

Par ailleurs, une délégation parlementaire sur les exportations d’armes aurait dû être créée à l’Assemblée depuis le mois de janvier. Cette délégation devait permettre aux députés de contrôler l’action du gouvernement en matière de transferts d’armes. Que fait la présidente Yaël Braun-Pivet ?



Comments


bottom of page