top of page

LE MINISTRE LECORNU DOIT INTERVENIR POUR SOUTENIR LES FORGES DE TARBES

Les Forges de Tarbes produisent les corps d'obus pour Nexter. C'est une entreprise de souveraineté qui a survécu grâce à la mobilisation des salariés mais dont l’avenir reste aujourd’hui incertain.

La discrimination syndicale qui s’y applique est d’autant plus odieuse. J'ai écrit la semaine dernière à Sebastien Lecornu, ministre des armées, pour lui demander d'intervenir.

Je lui ai notamment évoqué la situation de Benjamin Duez, représentant du personnel. Benjamin Duez a inlassablement alerté sur les dérives de gestion qui ont fragilisé ce fleuron industriel et a subi une procédure de licenciement abusif.

En tant que secrétaire de la commission de la défense nationale et des forces armées de l’Assemblée nationale, la situation des Forges de Tarbes m’inquiète tout particulièrement, au moment où tout le monde s’accorde à dire que notre BITD doit être renforcée et protégée.




Comments


bottom of page