top of page

Le silence du ministre Stéphane Séjourné sur les "robots tueurs"

Les armes autonomes, les "robots tueurs", posent des risques humanitaires et éthiques. L'ONU appelle à une coopération internationale et a demandé aux États de se positionner avant demain. L'avis de la France n'est pas encore connu car le ministre Stéphane Séjourné reste silencieux. Malgré l'opposition de la Russie, le secrétaire général des Nations Unies plaide pour l'ouverture de négociations sur les armes autonomes. L’Autriche a d'ores et déjà exposé une résolution. Le gouvernement doit se positionner !






Comentarios


bottom of page