top of page

☀️ Travailleurs saisonniers : entretien avec Nawel Benchlikha, pilote de la commission Jeunes CGT

Travailleurs saisonniers : Je recevais la semaine dernière à l'Assemblée Nawel Benchlikha, membre de la direction confédérale de la CGT et pilote de la commission Jeunes CGT, pour dresser le bilan de l'été sur la situation des travailleurs saisonniers et les luttes à mener. Accès au logement, salaires trop bas, carrières hachées, conditions de travail difficiles : les saisonniers ont besoin de davantage de protection ! Les réformes successives sur le chômage et les retraites ont précarisé particulièrement les travailleurs saisonniers qui sont exposés au travail haché. Les salaires sont trop bas, les amplitudes d’horaire du travail ne sont pas toujours respectées et les métiers concernés souffrent donc d'un problème d'attractivité, de logement puisque 2 travailleurs saisonniers sur 10 n'habitent pas la ville où ils travaillent. Les dérèglements climatiques ont des effets directs sur les conditions de travail des saisonniers. Au festival d'Avignon, l'accès à l'eau, aux toilettes, aux parasols étaient par exemple difficiles. L'exposition au soleil n'est pas non plus un critère de pénibilité. Il s'agit d'un chantier important pour défendre et étendre les droits des travailleurs. Certains employeurs qui font appel à des saisonniers ont par exemple instauré la semaine de 4 jours pour augmenter l'attractivité. Merci à Nawel d'avoir répondu à mes questions.


Comments


bottom of page